Une matinée d'automne au GAEC du Versoyen

Rencontres

Une matinée d'automne au GAEC du Versoyen

Rencontres
Il fallait bien s’habiller ce vendredi 13 novembre en rejoignant la famille Arpin pour tramer les vaches du GAEC du Versoyen, dont une partie est encore à l’extérieur.

Certaines sont déjà dans le bâtiment, modifié en stabulation libre en 2014, mais pour d’autres, la traite se fait encore dehors pour une petite semaine. 

Le Fromage Beaufort, c’est une histoire de famille. Xavier et Philippe, les deux frères sont installés en GAEC avec leurs fils respectifs, Paulo et Jean-Baptiste. Ils livrent leur lait à la Coopérative Laitière de Haute Tarentaise à Bourg-Saint-Maurice.

Paulo, le dernier installé, 24 ans, monte tout l’été en alpage avec son père alors que le deuxième duo père/fils (Philippe et Jean-Baptiste), reste dans la vallée pour les foins, les génisses et l’entretien du bâtiment. L’hiver, il est en double-activité, comme son cousin, au damage pour la station des Arcs.

La mission du jour, changer les vaches de parc mais aussi déplacer la machine à traire qui n’est pas une mince affaire avec quelques passages raides et la traversée du village de Séez. Toute la famille est mobilisée.

Nous sentons que l’hiver approche avec ces gelées matinales, les vestes d’hiver, les carrons bien graissés et rangés qui attendront le printemps pour retrouver leurs belles tarines.