Tournée vers l’avenir

« Savoie Lactée est née d’une volonté commune de pérenniser une filière laitière avec une logique de développement durable. Les générations futures sont au cœur de notre motivation. Savoie Lactée représente un enjeu économique et environnemental pour notre filière et la région. Ce site unique en Europe a nécessité une forte mobilisation de nombreux partenaires publics et privés. Il intègre les techniques les plus performantes pour valoriser le lactosérum et un processus de recyclage créateur d’énergie ». Yvon Bochet, Président de l’Union des Producteurs de Beaufort (UPB), 2015

Lorsqu’on fabrique 1 kg de Beaufort, on produit 9 kg de lactosérum ! 

L’unité Savoie Lactée, située à Albertville, est née en 2015, à l’initiative de l’Union des Producteurs de Beaufort. 9 coopératives laitières ont uni leurs efforts pour valoriser le lactosérum issu principalement de la fabrication du Beaufort. 52 millions de litres de lactosérum y sont transformés par an. 

L’activité se répartit en trois ateliers de fabrication :

• Poudre de lactosérum WPC 80, destinée principalement à l’industrie agroalimentaire (nutrition sportive/séniors/minceur, produits laitiers, glaces...). 

• Beurre de Baratte. Riche en matières grasses, il est apprécié des artisans boulangers, des industriels de la pâtisserie et de la viennoiserie. Et en Savoie, il est commercialisé pour les particuliers sous la marque « Notre Montagne ».

• Ricotte. Elle contient peu de matières grasses et apporte des protéines de qualité. Les industriels utilisent ce fromage frais pour compléter le mélange lait-œufs ou pour épaissir les sauces ou les fourrages. Comme le beurre, elle est commercialisée sous la marque « Notre Montagne ». Elle se décline en plusieurs saveurs : Ail des ours et Tomates séchées-Basilic.

Unique en Europe, le site produit plus d’énergie qu’il n’en consomme ! 99% des résidus de Savoie Lactée sont épurés grâce à une unité de méthanisation ultra performante, et rendus au milieu naturel sous forme d’eau épurée. En parallèle, ce méthaniseur produit un biogaz riche en méthane (3000000 kWh par an, soit l’équivalent de la consommation électrique de 1500 habitants).

Plus d’infos sur www.savoie-lactee.com