Un bâtiment à leur image…et à l’image du Beaufort

Rencontres

Un bâtiment à leur image…et à l’image du Beaufort

Rencontres
Pauline Avocat, Estéban Lagier du Gaec Les Plans de Belleville et leurs 2 enfants Baptiste (4 ans) et Nathan (2 ans) sont fiers de vous présenter leur nouvel outil de travail.

Pour cette famille installée sur la commune d’Hauteluce, c’est une vraie satisfaction de pouvoir enfin s’installer dans leur nouveau bâtiment. Ça fait longtemps qu’ils en rêvaient !!! 3 ans déjà que le permis de construire a été déposé… mais la chapelle de Belleville, qui se situe à proximité et classée au monument historique a obligé la consultation de l’architecte des bâtiments de France et a retardé le projet.

Mais finalement ils sont ravis de ce bâtiment à plusieurs pans qui s’intègre parfaitement au paysage et Pauline et Estéban y sont très attachés : le beaufort doit véhiculer une belle image « nous sommes en bord de route qui mène à la station » 

Ils ont voulu un bâtiment fonctionnel en entravée car encore une fois ils souhaitent pouvoir garder leurs abondances et leurs Tarines avec des cornes pour l’image de la filière Beaufort.

Et ils savent de quoi ils parlent, ils sont tous 2 double actifs à la station des Saisies Pauline monitrice de Ski et Estéban au service des pistes. Ils côtoient les vacanciers et aiment partager leur métier, leur passion.

Le bâtiment est configuré avec 28 places actuellement mais offre une possibilité d’agrandissement pour accueillir jusqu’à 40 bêtes. Il est adapté à la surface agricole dont ils disposent pour pouvoir conduire leur troupeau dans le respect du cahier des charges de l’AOP Beaufort. Le matériel de fenaison y est rangé proprement pour l’instant. 

A l’étage sur un plancher de bois c’est le lieu de stockage du foin qu’ils réalisent en balles rondes. Le plancher en bois permet un meilleur confort pour les vaches qui se trouvent en dessous. Ils ont souhaité une trappe assez large qui permet de venir déposer avec la griffe la balle ronde délicatement et ainsi éviter la poussière. 

Avec une vision sur l’étable par une fenêtre depuis leur cuisine et un petit sas entre leur maison et le bâtiment agricole, plus besoin de passer par l’extérieur pour rejoindre l’étable : un confort quand on connait les températures glaciales qu’il peut y avoir en plein hiver. 

Ce bâtiment récompense tous les efforts de Pauline et Estéban depuis de nombreuses années d’autant plus que cette installation se fait hors cadre familial. 

Nul doute que toute la petite famille va se faire très vite à cette nouvelle vie : Baptiste et Nathan ont déjà adoptés les lieux et sont déjà très actifs pour nourrir les veaux Reine et Rose, distribuer le foin et faire des câlins à leur vache préférée Mont Blanc.