Rencontre au Mont Cenis

Mardi 9 juin 2020, nous sommes allés à la rencontre de Yoann Tourt au Mont Cenis en Haute Maurienne Vanoise.

Yoann a emmontagné, à pieds, samedi 5 juin, avec ses 57 tarines à 1800m d’altitude au pied du barrage du Mont Cenis proche de la frontière italienne.

En ce début de matinée, la lombarde venant d’Italie et la Vanoise venant de Lanslebourg se tiennent en duel au-dessus du barrage mais laissent place à de belles éclaircies. La frontière étant encore fermée au moins jusqu’au 15 juin, l’endroit est paisible et seules quelques marmottes s’aventurent sur la chaussée.

Yoann et son troupeau resteront jusqu’à la mi-juillet avant de rejoindre progressivement l’alpage et le chalet de Savalin pour pâturer jusqu’à la fin août jusqu’à 2400 m d’altitude. Ils rejoindront le pied du barrage début septembre jusqu’à début octobre.

Dans quelques jours 7 pensionnaires appartenant à Sylvain Gravier, aussi agriculteur à Lanslebourg, viendront rejoindre et compléter le troupeau de Yoann pour l’été.

Cet été, Yoann pourra compter sur Corentin, originaire de Bramans, qui a déjà à son actif 3 saisons d’alpage au Mont Cenis chez Benoit Suiffet. Mais également sur Timothé, l’un de ses neveux, qui à 14 ans et espère convaincre ses parents de pouvoir intégrer le lycée agricole de la Motte Servolex pour pouvoir s’associer, peut-être un jour, qui sait, avec Yoann.

Il a déjà ses préférences dans le troupeau : Jaguar est sa vache préférée et cela semble réciproque.