Démontagnée - Gaec Meibra

Reportage

Démontagnée - Gaec Meibra

Reportage
Vous vous souvenez de Mathieu, notre producteur « Beau & Fort » du Beaufortain ?! Vous l’avez sûrement déjà aperçu sur les affiches de notre campagne d’affichage, posant fièrement avec une bouille de lait.
Demontagnee Gaec Meibra Hauteluce 15 Octobre 2021 Fromage Beaufort Aop 15

Après 130 jours d'alpage

A la lueur du jour, nous le retrouvons ce vendredi 15 octobre, au plus bas de son alpage, au pied du télésiège Bellasta. Après 130 jours passés en montagne, à plus de 1500m d’altitude près du Col du Véry, c’est le jour de la descente du troupeau. Les nuits se font de plus en plus fraîche et les gelés matinales amènent les producteurs de la filière Beaufort, à regagner les vallées pour retrouver une herbe plus verte. 

Demontagnee Gaec Meibra Hauteluce 15 Octobre 2021 Fromage Beaufort Aop 3

Mathieu, en Gaec avec ses parents, Jean-Paul et Lydie, prend la tête du troupeau de 38 vaches laitières pour une petite descente direction les hauteurs du village de Hauteluce. Depuis le 6 juin, jour de l’emmontagnée, ce sont 75 vaches laitières qui ont entretenu leur alpage, en grande partie situé sur les pistes de ski du Domaine Skiable des Saisies. 

Demontagnee Gaec Meibra Hauteluce 15 Octobre 2021 Fromage Beaufort Aop 11

Mais où est passé le reste du troupeau ?

Les vaches prises en pension l’été sont redescendues plus tôt quant aux vaches taries, elles ont déjà rejoint la vallée pour se préparer à faire le veau. Pour quelques jours, vous pourrez encore apercevoir sur l’alpage, les génisses qui profitent encore de la magnifique vue sur le Mont Blanc. 

Demontagnee Gaec Meibra Hauteluce 15 Octobre 2021 Fromage Beaufort Aop 24

Au rythme des saisons

C’est aussi le dernier jour pour la machine à traire mobile qui reprendra du service l’année prochaine. Car dès ce soir, les vaches rentreront au bâtiment pour la traite. Elles passeront tout de même encore la nuit et la journée à l’extérieur pour se nourrir d’herbe fraîche qui donne toutes ses saveurs à notre fameux Beaufort d’Eté. Plus que 15 jours avant de passer à la fabrication du Beaufort (d’hiver) : l’agriculture de montagne se vit au rythme des saisons

Pour Mathieu, sa double activité aux remontées mécaniques reprendra bientôt. En attendant impatiemment que l’été revienne pour remonter dans ces belles montagnes face à un panorama sublime.