A la rencontre de jeunes installés aux Avanchers

Rencontres

A la rencontre de jeunes installés aux Avanchers

Rencontres
Le 15 avril 2020, en pleine crise sanitaire, Richard et Julie reprennent l’installation de Claude Bouvier qui prend sa retraite aux Avanchers. Pas simple de s’installer dans ces conditions-là : tout est plus compliqué et long !!!
Gaec Les Pres Joly Les Avanchers Tarentaise 20 Mai 2021 3 Fromage AOP Beaufort Savoie

Mais pour ces jeunes originaires de Haute Savoie, rien d’impossible. Ils ont été bien aidés par Claude, très ouvert d’esprit : il leur a donné beaucoup de conseils sans jamais leur donner d’ordre. Ils ont réussi à prendre leurs marques rapidement. 

Ils recherchaient une exploitation à taille humaine : pour Richard, pas question de s’associer sauf à le faire avec Julie. Tous les 2, à 28 et 30 ans, c’est un nouveau départ : Julie était jusque peu responsable qualité dans la vallée de l’Arve avant de s’installer avec Richard. Lui, a été maçon, puis salarié agricole et conducteur de télécabine l’hiver à Megève.

Ils ont déjà pas mal bourlingué et comme le dit Richard dans ce métier d’agriculteur, ce sont plusieurs métiers en un : il faut être maçon, plombier, vétérinaire, psychologue… et c’est ce qui leur plait d’ailleurs.

Julie, elle, aime prendre le temps de la réflexion, se poser des questions sur l’organisation de son travail et réussir, tout en respectant le cahier des charges strict de l’AOP beaufort, à s’enlever des contraintes. 

Leur bâtiment dispose de 28 places : actuellement 26 vaches laitières Tarines et Abondances vont et viennent en cette période de transition : rentrées pour la traite du soir, elles passent la nuit au chaud et ne ressortent qu’après la traite du matin autour du bâtiment. La conduite des repas en extérieur est primordiale et rendue encore plus compliqué avec ce mois de mai extrêmement pluvieux.

La petite machine à traire mobile est prête à les accueillir dans quelques jours avant qu’elles ne rejoignent, comme les vaches de 9 producteurs des alentours le Groupement Pastoral des Avanchers : 240 vaches que 3 salariés vont chouchouter pendant l’été.

Ils sont contents de les voir partir l’été mais sont contents de les retrouver à l’automne. Ils montent toutefois les voir régulièrement pendant l’été.

Plus bas dans la vallée, ils en profitent pour leur récolter un bon foin qui leur assure l’autonomie fourragère que requiert le cahier des charges de l’AOP Beaufort.

Leur lait rejoint toute l’année la coopérative laitière de Moutiers, qui le transforme en succulents Beaufort.