Sébastien Vincendet

Agriculteur et fromager, GAEC du Vallon Bessans Haute Maurienne Vanoise.

« La montagne est très fragile, le climat change, il faut en prendre conscience pour anticiper et pérenniser nos alpages », explique Sébastien Vincendet, 36 ans. Quand Sébastien a repris, il y a 10 ans le cheptel familial de 35 vaches laitières, il s’est inscrit dans une démarche de développement durable en collaborant, bénévolement, avec le Parc National de la Vanoise. Du fond de son vallonqu’aucune route ne dessert, son alpage est devenu « Alpage Sentinelle ».

Ce jeune producteur observe et note au quotidien sur un cahier les températures, l’état des cours d’eau, le niveau d’enneigement... à la fin de l’été, des réunions sont organisées pour échanger sur les données relevées et envisager des actions afin de préserver, entre autres, la fragile flore alpine. Ainsi, après chaque traite, le troupeau est maintenant déplacé sur différents endroits de l’alpage...Pour rentabiliser cette activité destinée aux générations futures, Sébastien s’est formé pour fabriquer lui- même du Beaufort au chalet pendant l’été et a créé un gîte pour que le public puisse, à son tour observer... la sentinelle !