Photos

Lundi 23 juillet 2018

Laissez-vous guider

Gaec de Bellecombe Albiez Le Jeune

Xavier était producteur de Comté Bio quand avec Laudine ils sont tombés amoureux des Aiguilles d’Arves et ont décidé de s’installer en face, en reprenant une exploitation à Albiez-le-Jeune.

Yves Vionnet, accompagnateur en montagne, nous a emmenés par les pistes de ce plateau morainique à la rencontre de nos agriculteurs.

Tout au long du parcours, le groupe a pu profiter des explications averties de notre guide sur la flore (différences entre mélèze, épicéa et sapin), la faune ainsi que sur le paysage et l'histoire des lieux qui nous entourent.

Vient enfin l’heure de découvrir le troupeau, de Tarentaises et d’Abondances, dont les cornes ont été coupées parce que Laudine et Xavier sont en train d’agrandir leur bâtiment en stabulation libre, et les vaches à cornes risquent de se blesser. La corne étant constituée de kératine, comme nos ongles, les couper ne leur fait pas mal.

Elles sont au nombre de 46, information importante quand elles se sont enfuies de l’autre côté du parc et qu’il a fallu leur courir après pour les ramener ! Elles n’étaient visiblement pas pressées d’aller se faire traire aujourd’hui. C’est dans ces moments que l’on apprécie l’inépuisable énergie des enfants qui se sont montrés dignes du dossard rouge de la combativité !

La machine à traire mobile permet de traire 3 vaches de chaque côté, soit 6 vaches à la fois : là où l'on aurait eu le temps d’en traire seulement 1 à la main ! Ce progrès permet de livrer chaque jour du lait frais à la coopérative laitière de la vallée des Arves, dont nous dégustons un Beaufort fabriqué cet hiver.

L’occasion pour certains de tester des accords fromage – chocolat, de goûter le lait fraîchement trait, parfois avec du sirop, ou de découvrir le jus de raisin et le vin de la cave coopérative de Cruet. Les voisins étaient même venus prêter main forte pour le service !

Puis le groupe a regagné le point de départ, les yeux pleins d’étoiles… et de flocons de lait !